• La draille sur les Carteyroux







    Anciens chemins de la transhumance, les drailles menaient  les troupeaux
    vers l'herbe savoureuse et abondante du plateau. La grande draille ou draille d'Aubrac,
    conduisait les troupeaux de moutons de la région de Montpellier
     à travers l'Aigoual, les causses Méjeane et Sauveterre, jusqu'à l'Aubrac..
    Après l'arrêt de cette transhumance, certaines drailles furent encore foulées par les bovins jusqu'à aujourd'hui.














    En bordure de la draille :

    la croix de la Berquà, grossièrement sculptée dans le granite, fait apparaître
    un Christ sur une face et une Vierge à l'Enfant sur l'autre.
    Fait assez rare pour l'époque, la date et le motif de son érection sont connus :
    il s'agit d'une borne élevée en 1531, lors du partage des " montagnes "
    d'Aurelle  entre le dom d'Aubrac et le marquis de Canilhac.

    Chamina
    « La croix d'Alpuech.L'alisier ( peinture ) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Septembre 2009 à 18:33
    Bonsoir
    Un chemin agréable qu'on emprunte volontiers même en dehors de la transumance. Le paysage doit être assez prenant
    Bonne soirée
    2
    Lundi 7 Septembre 2009 à 19:28
    j'espère que je pourrai y faire un bon tour, l'an prochain; si... les photos nousy emmènent déjà aujourd'hui, merci
    3
    Mercredi 9 Septembre 2009 à 18:42
    Les chemins de la transhumance nous amènent vers de magnifique croix ou calvaire suivant les régions.Et celui ci n'est pas commun avec ses deux sculptures. Bises.
    4
    Jeudi 10 Septembre 2009 à 13:28
    je viens de découvrir ton autre blog, une merveille!
    c'est un endroit où nous allons souvent marcher, nous ressourcer, des terres, du ciel de la pierre et de l'herbe à l'infini!
    Un peu fâchée avec Chamina parfois car leurs chemins ne sont pas toujours entretenus mais bon, c'est rare quand même
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :