• Pays de l'eau vive

     

     
    Sur l'Aubrac, des centaines de sources abondantes
    font naître les ruisseaux. Elles sortent des cendres volcaniques
    accumulées sous les coulées de lave : sortes d'éponges gigantesques
    constituant un réservoir pour l'eau de pluie
    qu'elles restituent lentement après l'avoir filtrée.


    A canuc, près d'Aubrac, une eau innocente sort de la nuit en bondissant :
    une source s'abandonne joyeusement à la lumière.
    Et la lumière palpite en elle comme le coeur d'un nouveau né.


    Spectacle attachant que de voir cette onde limpide quitter le pays
    de  sa naissance pour prendre tout de suite le chemin de l'aventuree...

     

    en plongeant
    dans la conque de basalte creusée par les bonds séculaires de ses ancêtres.
                                                                                                       

    ...glisser sur les pentes raides sans retour possible en arrière
    et faire 2 kms plus bas, une chute de 33 mètres
         

    Amédée Besset


     

    « A voir...Réveil... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Mars 2013 à 20:45
    Elle apporte la vie cette eau qui jaillit !
    Bonne semaine
    2
    Mardi 26 Mars 2013 à 09:40
    Article magnifique ! Ces montagnes et ces hauts plateaux neigeux et froids sont source de vie, chez moi elles abreuvent les régions sèches autour de Marseille qui mourrait de soif sans elles, une symbiose que j'aime beaucoup. Bisous, passe une belle journée
    3
    Mistigris34
    Vendredi 8 Août 2014 à 14:22
    j'aime beaucoup ta région pour cela, on trouve des ruisseaux un peu partout, tes photos sont très belles et les mots qui les accompagnent aussi.
    MERCI, MIAOU !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :